Littoral baie d'aigues mortes

Qui somme nous ?

De 1963 à 1990, le golfe d'Aigues-Mortes a fait l’objet d’un programme d’aménagement de la mission Racine (Mission interministérielle d’aménagement touristique du littoral du Languedoc-Roussillon). 

Façade maritime largement abandonnée aux marais et aux moustiques, cet espace entre mer et étangs, est subitement devenu porteur d’activités balnéaires et de sports nautiques multiples.

Avec une capacité d’accueil de 350.000 estivants, il représente un patrimoine laguno-marin très convoité mais aussi très fragile, nécessitant de la part des acteurs territoriaux une grande vigilance pour assurer protection et salubrité des milieux.

Faute de précautions, les infrastructures d'accueil pourraient être gravement exposées aux agressions du 21ème siècle, et plusieurs sites ou biotopes remarquables subir des dégradations irréversibles.

C'est la raison pour laquelle en février 2006, une quinzaine d’associations se sont regroupées pour créer le collectif CAPNUBAM (Collectif d’Associations de Protection de la Nature et des Usagers de la Baie d’Aigues Mortes).

Parmi ces associations figure celle des Amis et Riverains du Ponant, qui anime au sein de CAPNUBAM la commission salubrité En effet même avec un diffuseur  la sortie de l’effluent ressemble à la fumée verticale d’une usine. La dilution survient dans les eaux superficielles. S’il y a du vent qui entraîne ces eaux vers la côte le panache particulaire conservatif ou non conservatif se rapproche du rivage.

 

 
La pêche au chalut
 
 
L'aviron

Les 17 Associations membres de CAPNUBAM  :

APGRT Association des propriétaires et résidents du Grand Travers, ASAP Action de sensibilisation et d’action pour la Planète d’Aigues-Mortes ARP Amis et Riverains du Ponant,  ACE Association Carnon-Environnement, ACP Aviron Club du Ponant ACQV Association Carnon Qualité de Vie AAN Association Aigues Navales  ALPC² Association Libre des Propriétaires et Copropriétaires de Port Camargue,  ASPPC Association Sportive des Plaisanciers de Port Camargue, ASPPGM Association des Plaisanciers du Port de La Grande Motte, APGRT Association des Propriétaires et Résidents du Grand Travers, CLE Camargue Littorale Environnement, CDHESSM Comité Départemental Hérault Sports et Sports sous-marins , LLRSN  Ligue Languedoc-Roussillon de Ski Nautique, LUR Ligue Urbaine et Rurale section Languedoc-Roussillon, ODAM  Observatoire des déchets de l’Agglomération de Montpellier, PTC  Pyramide Thon Club de La Grande Motte, UNAN-Golfe du Lion Union Nationale des Associations de navigateurs du Golfe du Lion.

Ces Associations totalisent environ 20.000 cotisants.

CAPNUBAM, Collectif d’Associations de Protection de la Nature et des Usagers de la Baie d’Aigues-Mortes
Inscrit au JO N° 20006001 du 18 mars 2006, à la rubrique Social/Technique/Recherche
N°d’identification SIREN 504843343 et  N°SIRET 50484334300014


Réunies en Assemblée Générale le 16 février 2008, les Associations adhérentes du collectif CAPNUBAM ont engagé une démarche prospective sur le devenir de leur patrimoine littoral.
La sauvegarde de cette riche interface terre-mer étant confrontée à des menaces de dégradation, elles proposent la création d’un Observatoire de la Baie d’Aigues-Mortes en focalisant l’attention sur
neuf objectifs prioritaires :

  • Valoriser les infrastructures portuaires, balnéaires et nautiques
  • Promouvoir un imaginaire maritime et côtier qui séduise les jeunes générations
  • Poursuivre la reconquête des plages et la stabilisation des cordons dunaires
  • Garantir le fonctionnement hydraulique des graus et des estuaires
  • Prévenir les surcharges polluantes et surveiller les indicateurs comme la posidinie
  • Anticiper les risques sanitaires transmis par moustiques ou oiseaux migrateurs
  • Conforter le développement des ressources halieutiques
  • Surveiller l’évolution des nappes phréatiques et protéger les réseaux souterrains
  • Diversifier les offres touristiques par la création de chemins de mémoire

Véritable épine dorsale de l’économie locale, le développement durable de la Baie d’Aigues-Mortes passe par des stratégies d’anticipation, conduisant les acteurs de la frange côtière ainsi que l’Etat vers l’incitation contractuelle et règlementaire. Les associations d’usagers et de protection de la nature peuvent jouer un rôle utile dans le fonctionnement de cet Observatoire


Carte

CAPNUBAM, Collectif d’Associations de Protection de la Nature et des Usagers de la Baie d’Aigues-Mortes
Inscrit au JO N° 20006001 du 18 mars 2006, à la rubrique Social/Technique/Recherche
N°d’identification SIREN 504843343 et  N°SIRET 50484334300014